1/9

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

©️

PARTITA-S / OUT

"Des personnes s'avancent, mues ensemble par les mêmes questions, ambitions, craintes et désirs.

Mimétisme et fusion, promiscuité et conflit. Entre la perte et le jeu, elles se déplacent, se heurtent à l' 'intolérable proximité' de l'autre. Entité organique en mouvement, la communauté fait bloc, s'ouvre, se disloque et se redécouvre, intègre ou rejette les corps qui la composent. Huit danseurs explorent une micro-société où chacun reste soi, mais où chacun pourtant s'égare et se cherche dans l'autre."

Partita-s a est un projet que par sa forme et son propos se déclinent dans des espaces divers et dans d'autres cadres que celui d'un plateau de théâtre.La version en extérieur et en déplacement permet au public de se déplacer avec le groupe choisissant son point de vue.

Créant ainsi un mouvement d’ensemble qui sculpte l’espace.

Conception et chorégraphie : Erika Zueneli

Interprétation : Emmanuelle Beauvois,
Jean Fürst, Isabelle Pinon, Olivier Renouf, Philippe Rouaire, Frédéric Seguette, Emanuelle Beauvois, Marine Fourniol, Vincent Curdy et Erika Zueneli.
Musique originale : Yves Mora.
Costumes : Maciej Fiszer / Fabienne Damiean.

Coproduction Festival de «  Danse en vol  » au Théâtre de l’L. Avec les soutiens de la Drac Ile de France –

Le Ministère de la culture et de la Communication, de la Communauté Française de Belgique et de l’ADAMI. Avec l'aide à la diffusion d’Arcadi pour la saison 2007-2008. Résidence de recherche à Micadanses – Paris et soutien du Centre Nationale de la Danse pour le prêt des studios.

PARTITA-S II

Avec Partita-s II nous avons reproduit un même processus dans des lieux différents avec des publics divers. Une expérience que prolonge les thématiques abordées lors de la création autour du groupe et les a expérimentés à une autre échelle de 8 à plus de 25 personnes en relation avec l'environnement à l'intérieur comme à l'extérieur.

 

Un groupe d'une vingtaine de personnes "interprète" une partition chorégraphique modulable, en active les enjeux en mettant en mouvement les corps physiques et sociaux. Par un effet de contamination mesurée ou amplifiée, rythme et espace sont orchestrés d'une manière organique, démocratique et sémantique.

Projet réalisé dans le cadre de notre résidence à Mains d'œuvres à Saint Ouen  en juin 2008 et au Château de Versailles au Festival Plastique Danse Flore-2008.  Avec le soutiens à la diffusion de l'Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile-de-France).

Erika Zueneli
Dance & Choreography